Histoire

                                                    

 

 

HISTOIRE DE MÉDICO LCF

L’association de Médico LCF a été créée le 3 février 1978.
Cette création publiée au Journal Officiel, sous la dénomination "Médico International France" avait pour objet « L’aide au Tiers Monde et l’intervention immédiate en cas de catastrophe dans tous les pays du Monde ».

Le grenier d’une maison familiale de l’un des créateurs de l’association a abrité gratuitement, le premier siège social, rue Jacques Loué au Havre. Après plusieurs déménagements, le 25 juillet 2014, Médico devenait propriétaire du siège actuel : 4 000 m² au sol, avec 800 m² de locaux : bureaux, atelier, et magasins de stockage, sur deux niveaux.

À cette époque, Guy du Pasquier, Président fondateur du Lions Club le Havre Doyen, reprend une idée du Docteur Lussy de Lucerne (Suisse) avec lequel il s’associe. Ainsi, les pionniers de Médico LCF collectent des textiles, qu’ils revendent afin de financer leurs actions en Afrique. Quelques années plus tard, ils modifient les statuts de l’association pour intervenir sur l’ensemble des Pays En Développement (P.E.D.). Lors de la première collecte, 150 tonnes de textiles sont récupérées, soit l’équivalent d’un train de 10 wagons de marchandises !

Au cours de la première année, 5 000 paires de lunettes sont collectées et recyclées. En 2018, année du quarantième anniversaire de notre association, Médico LCF récupérait plus de 3 000 000 de paires de lunettes !

Durant la même période, deux ophtalmologistes de la région havraise, les docteurs Bineau et Dolez lancent les premières missions en Afrique.
Ils ferment leurs cabinets en ville pendant deux à trois semaines et partent avec leur propre matériel après avoir réglé, sur leurs propres deniers, leurs billets d’avion et leur hébergement sur place.

La collecte et l’envoi de matériel médical va de la simple canne à des équipements complets comme celui du centre de coronarographie à l’hôpital Fann de Dakar - matériel fourni par le C.H.U. de Nantes pour une valeur d’un million d’euros sur les 1 345 millions d’euros total de l’opération.
Actuellement Médico LCF se mobilise pour obtenir le financement de la fourniture du matériel au Centre de Traitement des Brûlés au sein du même établissement hospitalier - coût estimé : 1 million d’euros.

Le premier grand projet réalisé demeure la création de la Banque d’insuline de Cotonou, au Bénin, et ce, en étroite collaboration avec des médecins Africains de grande qualité. Depuis son origine, Médico LCF a réalisé la mise en place de nombreux dispensaires et centres de soins.

La reconnaissance de Médico LCF en tant que l’une des deux Associations Fille Statutaires du District Multiple 103 France se concrétise par des votes de motions aux conventions nationales des Lions de France :

- Marseille, en 1979,

- Biarritz, en 1980,

- Orléans, en 1981,

- Limoges, en 1983,

- La Baule, en 1989.

Un arrêté préfectoral en date du 13 avril 1990 reconnait Médico en qualité d’Association d’Intérêt Général, ce qui lui confère le droit de remettre un CERFA aux généreux bienfaiteurs lors du versement d’un don.

Des invités de marque, ont visité notre établissement du Havre devenu une véritable P.M.E. Ils ont apprécié les efforts des Lions bénévoles et ont tenu à marquer leurs encouragements à l’encontre de tous ceux qui œuvrent pour soulager les plus démunis dans les P.E.D. Il en va ainsi de notre Président International, Bob Corlew et d’Édouard Philippe, Maire du Havre, quelques jours avant sa nomination en tant que premier ministre. En quittant les locaux de Médico LCF, ce dernier déclarait « J’ignorais qu’il existait une telle pépite au Havre ».